Menu Fermer

Le syndrome de la page blanche : comment y remédier ?

Page blanche

Le syndrome de la page blanche : comment y remédier ?

Les idées se bousculent dans votre esprit, pourtant vous êtes dans l’incapacité de rédiger une simple ligne ?
Vous êtes peut-être atteint du « syndrome de la page blanche », un phénomène fréquemment observé chez celui qui s’apprête à écrire.
Le sentiment d’impuissance qu’il engendre vous plonge dans un cercle vicieux.
Vous passez de l’improductivité à la frustration avant de goûter au découragement.
Si tel est votre cas, abandonnez cette triste mine !
Il existe en effet de nombreuses solutions qui redonneront un souffle nouveau à votre inventivité.

Les causes du syndrome de la page blanche

Feuille blanche

Il n’est pas rare qu’un écrivain panique à cause d’une telle situation. Malgré tout, cette étape est prévisible !
Le syndrome de la page blanche fait partie du processus de création. Dans cet article vous gagnerez à mieux le connaître afin de le combattre efficacement.

Le but de chaque auteur est de produire un texte unique, majestueux, voire magnifique.
Naturellement, la pression monte avec son lot d’incertitudes. Rassurez-vous, votre inspiration est capable de réaliser des choses exceptionnelles !

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’une page blanche persistante :

La crainte de l’échec : le rédacteur peut soudainement douter de ses capacités face au défi à relever.

L’entourage : il est parfois distrayant, ce qui provoque des blocages.

Des objectifs irréalistes : être exigeant envers soi est une bonne chose, mais un objectif inatteignable vous démotivera à coup sûr.

Un manque de concentration : se mettre dans des conditions de travail adéquates est indispensable ! Or, les dissipations freinent l’évolution de votre texte.

 

Quelques solutions pour lutter contre ce syndrome

Stylo et PC

Vous pouvez lutter activement contre le syndrome de la page blanche grâce aux astuces suivantes :

Travaillez selon des horaires prédéfinis

Écrire est votre métier ?
Vous devez donc choisir un créneau horaire que vous dédierez exclusivement à cette tâche. Tout dépend de votre sensibilité.
Vous êtes productif au réveil ? Privilégiez la production à ce moment ; n’oubliez pas de prendre des notes. Vous excellez pendant la nuit ? Attendez-la pour commencer à écrire. L’essentiel est d’être à l’aise pendant la composition.

 

Mettez-vous en condition

L’environnement joue un rôle déterminant sur la productivité.
Si vous êtes distrait toutes les minutes par une notification, il y a peu de chance que vous puissiez travailler décemment.
Isolez-vous dans un coin confortable, insonorisé et éclairé, puis lancez-vous !

 

Motivez-vous constamment à l’aide d’objectifs SMART

En subdivisant une grande ambition, vous observerez votre progression tout en boostant votre audace.
Vous pouvez par exemple boire un café après avoir rédigé une page, dîner après avoir corrigé votre texte ou aller faire un tour après l’avoir bouclé.
Il n’est pas question de vous hâter, cependant ces enjeux personnels augmenteront votre motivation.

Éclosion

Écrire de manière basique

Un texte est constitué de paragraphes, ces derniers contiennent des phrases. Alors, rédigez !
Il est utopique de croire que vous allez créer un document parfait d’une seule traite.
Commencez par écrire les premiers mots et le reste suivra.

 

Soyez patient et tolérant envers vous

Vous avez le droit de subir des complications, toutefois, ne vous laissez pas abattre.
N’hésitez pas à compatir à votre situation, à vous auto-encourager.
Vous êtes fatigué ?
Prenez une pause pour recharger vos batteries. Vous reviendrez plus fort accompagné d’un meilleur état d’esprit.

Si vous manquez de temps, nous pouvons rédiger vos textes. Pour cela, il vous suffit de nous décrire vos attentes et le tour est joué !

COMMANDER UN TEXTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *