Menu Fermer

La plupart des gens s’arrêteront au titre

Saisissez le titre

La plupart des gens s’arrêteront au titre

Quelques curieux liront l’introduction… très peu d’entre eux oseront s’aventurer dans les profondeurs de l’article.
Si votre contenu textuel était une boutique, son titre serait sa devanture.
Avant d’ouvrir un livre, la majorité des gens jugeront sa couverture.

Cet article expose des méthodes efficaces visant à mettre en avant l’intitulé et l’avant-propos de votre futur texte.

L’importance de vos premières lignes

Point d'exclamation

Plusieurs études ont démontré que la majorité des internautes partageaient uniquement le titre d’une information (sans se soucier de son contenu).
En moyenne, l’internaute voit 1300 titres par jour et clique sur moins de 1 % d’entre eux. Par conséquent, les premières lignes détermineront en grande partie la popularité de l’article !

Exceller d’entrée ne signifie pas favoriser la forme au détriment du fond. Il s’agit là d’enjoliver le coffret afin de susciter la curiosité de celui qui le voit.
Cette réalité n’est pas près de changer, et nous devons nous adapter aux mœurs du lectorat.

En plus de capter l’attention, le titre et l’introduction serviront essentiellement à :

  • Prouver l’originalité de l’article

Le visiteur veut être surpris ! Il se lasse de rencontrer constamment le même type de contenus et se morfond parfois dans sa routine.
Mettez donc des paillettes dans sa vie !

  • Résumer sans dévoiler la substance du document

Les termes évoqués doivent permettre une lecture rapide des points qui seront développés. Attrayants et directs, ils laissent également place au suspens.

  • Respecter le libre arbitre du lecteur

Beaucoup de gens jettent leur dévolu sur des thématiques précises. De ce fait, un titre explicite ne décevra pas les adeptes du sujet.

La rédaction du titre idéal : quelques conseils pratiques

Partie d'échec

Il doit :

1. S’avérer bref !

Votre titre sera lu par des gens qui n’ont pas beaucoup de temps à vous accorder. Soyez bref dans la mesure du possible. Un titre concis n’est pas forcément un titre court. Ici, il est question d’un titre dépourvu de futilités.

Il peut :

2. Exposer des mots importants dès le début du titre

« Placez le mot ou la phrase le plus intéressant de l’histoire aussi près que possible du début du titre. Cela devient crucial lorsque les gens lisent sur leur smartphone, où les lignes d’objet peuvent être tronquées à 3 ou 4 mots. »

(Charlie Meyerson, Journaliste primé)

3. Mettre en avant le passage le plus intéressant de l’article

« Supposons que votre public ne soit pas intéressé. Il faudra rédiger un titre qui met en valeur la partie la plus convaincante et la plus irrésistible de votre contenu. »

(Charlie Meyerson, journaliste primé)

4. Faire appel aux émotions 

Émotions

Joie, impatience, curiosité, exaltation… Pris dans une spirale émotive, le lecteur cherchera à en savoir plus sur votre lien.

5. Provoquer une interrogation

Questions

Les êtres humains se questionnent sans cesse. En ouvrant votre texte, ils chercheront le pourquoi du comment.

6. Présenter un avantage

S’il accorde du temps à votre article, le lecteur veut en échange en tirer profit.

7. Résoudre un problème

Instinctivement, l’internaute voudrait simplifier sa vie. Apportez-lui une solution dans votre titre, elle attira sans nul doute son attention.

L’introduction

Fusée

Elle est l’une des principales raisons pour laquelle le lecteur portera de l’intérêt à votre lien.
L’introduction doit répondre à ces trois questions :

  • Quel est le contexte de l’étude ?
  • Quel est son thème ?
  • Quel est son but ?

5 étapes pour rédiger une bonne introduction

1. Adaptez-vous à votre public

Quel type de personnes sera intéressé par votre thème ?
Si vous rédigez un texte décrivant comment faire un tissage brésilien, il est probable que la plupart de vos lecteurs soient des lectrices.
C’est pourquoi vous devrez faire ressentir votre proximité avec elles à travers vos mots.
N’employez pas non plus un ton trop ciblé. Il faudra tout de même (dans la mesure du possible) resté accessible au plus grand nombre.

2. Faites planer le suspens

Interrogation

Si tous les renseignements dont l’internaute a besoin figurent dans l’introduction, quel but aurait-il à lire la suite ?
Dévoilez l’opération sans divulguer son résultat. Informez sur la forme, pas le fond. Exemple : « Après la pandémie due au covid-19, le prix des voitures a chuté jusqu’à -70 %. Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi. »

3. Précisez à votre cible l’importance de ce qu’elle lira

L’auteur peut stipuler les connaissances qu’il apportera au lecteur s’il lit son texte.
Les informations mentionnées devront être à jour dans le domaine et rester lisibles pour tous, c’est-à-dire présenter un langage simple et fluide.

4. Surprenez !

Chouette

Apprenez à votre public une chose surprenante qu’il ignorait. Ce crochet sera encore plus efficace si vous y ajoutez une touche émotionnelle.

5. Épurez vos phrases

Sans révéler la suite du contenu, nous vous suggérons d’exposer clairement l’avantage, le problème ou l’information relative, car l’internaute a cliqué sur ce lien en espérant trouver une réponse à ses questions. Le lecteur n’aime pas perdre du temps.
Il faut à tout prix éviter le remplissage.

Vous pouvez aussi nous confier cette tâche. Procurez-vous simplement et rapidement des textes de qualité en cliquant sur le bouton ci-dessous.

COMMANDER UN TEXTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *